Envie de participer ?

Bridge Club FFB

07

févr. 2020

La Newsletter du Club n°1

 
 
Fédération Française de Bridge
 
 
information métier - 4 février 2020
 
 
 
 
Point d'étape de février 2020 à destination des clubs et comités, publié le 28 janvier 2020 sur le site de la FFB
 
 
Toujours à la recherche de solutions efficaces pour aider les clubs dans leur développement, j’ai présenté au Bureau Exécutif du 14 janvier dernier un dispositif en 6 points au bénéfice des clubs.

Funbridge et la création d’une plateforme d’initiation au bridge
Beaucoup d’entre vous se sont interrogés sur le contenu de l’accord signé avec Funbridge en 2013. Fruit à l’époque d’âpres négociations avec GOTO GAMES d’une part et le Conseil Fédéral d’autre part, ce contrat stipulait que l’accord pouvait être dénoncé à tout moment sous réserve de respecter un préavis de 3 mois, mettant fin aux dispositions que nous avions obtenues pour les clubs lors du montage du premier partenariat.

La société GOTO GAMES a été reprise par un fond d’investissement français et placée sous le contrôle de GOTO Investment qui a imposé une harmonisation mondiale du partage des revenus entre les fédérations nationales et GOTO. La FFB a, dans l’accord conclu le 11 juin 2019, préservé une quote-part significativement plus importante que celle accordée aux autres fédérations sous réserve de notre engagement à développer de nouveaux produits orientés grand public auxquels ils seraient associés ; la Box, la e-licence, et surtout la création d’une plateforme d’apprentissage en ligne.

Dans un FORMAT GRAND PUBLIC ET LUDIQUE, type Candy Crush, la création de cette plateforme, en partenariat à 50/50, nécessite de gros moyens financiers pour aboutir à un produit comprenant, à terme, 4 modules (Trèfle, Carreau, Cœur et Pique). La création du contenu pédagogique propre à l’enseignement pour les débutants est conçue par la fédération, sa mise en œuvre digitale par GOTO.

Alors que l’équipe FFB spécialement dédiée à la création du module Trèfle a terminé ses travaux, la version électronique a pris beaucoup de retard du fait de GOTO. Cet outil va permettre d’accueillir les élèves tout au long de l’année. Il a été testé à de nombreuses reprises devant des publics très variés, avec succès. Aussi sans attendre la version digitale j’ai décidé de mettre gratuitement à la disposition des clubs et des comités ce module Trèfle. Parfaitement adapté à l’accueil des nouveaux joueurs, il présente les fondamentaux du jeu en 13 étapes, sera accompagné de donnes d’application et bientôt accessible dans l’espace métier du site fédéral.
 
Un site internet pour les clubs
Afin de faciliter la vie des clubs et de les rendre plus visibles sur internet pour leurs joueurs actuels et futurs, nous testons à partir de février avec quelques clubs volontaires un outil SIMPLE et PERFORMANT pour créer le site officiel d’un club, voire d’un comité. Nous montons ce projet avec Sportsregions.fr, un acteur très actif dans le monde associatif.
Il existe une version gratuite permettant de proposer l’actualité du club en 20 pages maximum, incluant automatiquement la publication des résultats des tournois de régularité. La version payante, avec des fonctionnalités plus abouties, sera offerte par la FFB aux 150 premiers clubs qui en feront la demande auprès de la fédération. Nous vous en dirons plus dans quelques mois, après la phase de tests. Le tarif annuel a été négocié à environ 100 euros par an, assistance FFB comprise.
 
La FFB Bridge Box
Cet outil dédié au développement doit fonctionner. Il sera amélioré pour la prochaine rentrée, nous en reparlerons bientôt.
Son prix a suscité de nombreux commentaires, j’ai donc décidé, pour accélérer sa diffusion, d’attribuer une subvention aux comités et aux clubs en fonction des commandes qu’ils ont passées.
Clubs et comités concernés recevrons bientôt un virement intitulé subvention Bridge Box. En attendant, faites-nous part de vos remarques pour que nous puissions l’améliorer.

La e-licence
C’est un nouveau concept : la e-licence a pour but de faire entrer dans un club les joueurs pratiquant le bridge en ligne.
La e-licence n’est pas statutaire, elle ne donne aucun droit de vote dans aucune instance et ne permet ni de jouer dans un club affilié ni en compétition. La e-licence permet seulement de jouer les tournois FFB dotés de quelques PE que ces plateformes organisent.
Elle va nous permettre d’obtenir les informations sur les joueurs titulaires de ces e-licences (plus de 220 à ce jour, dont 80% n’ayant jamais eu de licence) afin de les amener à devenir des joueurs licenciés.
 
La réforme du classement
Nombreux sont les présidents de Clubs qui ont fait état de leurs craintes, fondées sur les témoignages de leurs licenciés, de voir la réforme du classement provoquer une forte baisse de la participation aux compétitions et une perte de licences.
Aucun d'entre nous n'est capable d’en mesurer l'impact réel.
En même temps il ne serait pas raisonnable de garder un classement à vie. Le classement perdrait tout sens, et les compétitions seraient déséquilibrées avec des niveaux saturés et d'autres quasi-vides (actuellement certains comités ont du mal à organiser les compétitions en promotion, le passage en 2e série étant trop rapide).
Nous ne pouvons pas rester sans réaction. La réforme votée par le Conseil fédéral ne portant en elle aucun enjeu stratégique, si ce n’est l’équité sportive, il me paraît nécessaire de réfléchir à certains aménagements pour en faciliter le déploiement : ainsi l’objectif d’un classement pyramidal sera atteint mais moins rapidement. J’ai donc demandé à la commission des compétitions et du classement de nous faire des propositions d’atterrissage en douceur en jouant, peut-être et par exemple, sur le Hors Quota (HQ).
Ainsi, pourrait-on laisser le choix aux joueurs qui descendraient, de 1Trèfle en 2e série Promotion (ou de 2Trèfle en 3e série), de se maintenir 1Trèfle mais Hors Quota (ou 2Trèfle HQ) pendant 2 ou 3 ans s'ils le souhaitent, dès lors qu'ils satisferont aux exigences des seuils actuels. Au bout de cette période, tout licencié serait classé à son classement légitime.
Rappelons que le meilleur classement de chaque joueur apparaît désormais dans son profil sur le site fédéral.
 
Partenariat avec la Fédération française de golf
Nous venons de relancer le partenariat signé en 2015 entre les 2 fédérations, et mis en sommeil du fait de la RYDER CUP.
Sur le modèle de ce que peut faire en particulier le comité de Bourgogne/Franche-Comté, il s’agirait de développer des journées Golf et Bridge, mêlant compétition et initiation. Un plan d‘actions est en cours d’élaboration.
 
 
A bientôt pour un prochain point d’étape pour évoquer notamment la décentralisation des stages de formation à destination des maîtres assistants et des arbitres de comité, avec des formateurs régionaux.
 
Patrick Bogacki
 
 
01 55 57 38 00
 
 
Facebook
Twitter
Youtube
 
 
Cet email a été envoyé à [email protected]
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur Fédération Française de Bridge.
 
 
© 2018 Fédération Française de Bridge